Yoga : philosophie et entraînement

Le yoga est issu de la philosophie indienne et réunit entre autres des éléments du bouddhisme et de l’hindouisme. L’entraînement s’est également imposé dans le monde occidental, notamment parce qu’il permet d’harmoniser le corps et l’esprit grâce à différents exercices.

Des monastères aux salles de sport

Les premiers exercices de yoga ont été décrits par les Upanishads, environ 700 ans avant J.-C., dans le sous-continent indien. Au sein de la philosophie, l’âme humaine est considérée comme un voyageur dans un char attelé d’un cheval, le corps humain. Le harnais de cheval est appelé ‘yoga’ en indien. En conséquence, l’enseignement traite essentiellement de l’union du corps et de l’âme, en entraînant l’association de ces éléments. Mais dans les cours modernes, la signification spirituelle originelle n’est généralement plus transmise dans la mesure traditionnelle.

Le yoga favorise la santé

Les exercices physiques de l’ancien enseignement indien aident à lutter contre diverses maladies de civilisation. Il s’agit par exemple des troubles du sommeil, de la circulation sanguine, des problèmes psychiques ainsi que des maux de tête et de dos. Les exercices physiques sont appelés Ansas. Ils permettent d’entraîner différents groupes de muscles, mais aussi d’augmenter la flexibilité du corps. Cela se produit principalement grâce à l’amélioration de la circulation sanguine lors de l’activation des différents systèmes circulatoires.

Espèces et écoles spéciales

Il existe d’innombrables écoles et cours qui varient les différents aspects de l’enseignement original. Différents cours sont adaptés à des groupes spécifiques, par exemple certaines universités populaires proposent un yoga des hormones, qui serait particulièrement utile contre les troubles de la ménopause. Le coût d’un cours de yoga s’élève à environ 50 € par mois.

Ne convient pas seulement aux femmes

Dans un bon cours de yoga, il n’y a pas que des séances d’entraînement physique, il y a aussi un élargissement de l’horizon mental. Pour les hommes et les femmes, il s’agit d’un sport très doux et équilibrant. La consommation de calories est certes relativement faible, avec nettement moins de 500 kcal par heure, mais l’activation de la circulation sanguine renforce la santé générale du corps. Si l’on souffre de restrictions de mouvement en raison de maladies articulaires ou d’un fort surpoids, le sport n’est pas recommandé.

purothek

purothek

Unsere Beauty- und Pflegeexperten unterstützen Sie jederzeit mit aktuellen Tipps und Hintergrundinformationen zum Thema Naturkosmetik.

Laisser un replay

Nos NFT

Posts récents

Panier