Les amandes – un en-cas riche

Les amandes sont le fruit à noyau de l’amandier. Celui-ci appartient à la famille des rosacées. La viande nutritive comestible est utilisée de multiples façons par l’homme. Elle est ainsi utilisée sous de nombreuses formes comme aliment et constitue la base de nombreux produits cosmétiques.

Les amandes viennent du sud-ouest de l’Asie

Aujourd’hui, on pense généralement que l’amandier est originaire du sud-ouest de l’Asie. On l’y trouve encore aujourd’hui, principalement sur des sites situés sur des versants ensoleillés et rocailleux, entre 700 et 1700 mètres d’altitude. Le botaniste Carl von Linné a désigné les amandes pour la première fois en 1753 par leur nom scientifique dans le genre Amygdalus. En Allemagne, les amandes sont notamment cultivées dans les régions viticoles. On suppose que ce sont les Romains qui l’y ont installée.

L’amande et ses composants

La valeur nutritive de l’amande est élevée. Les protéines, les glucides et l’huile d’amande grasse y veillent. Il ne contient pratiquement pas de sucre, mais de nombreux minéraux et vitamines. L’amande contient également un taux élevé d’acide folique. L’amande amère ne convient toutefois pas à la consommation crue. Elle contient un glycoside, l’amygdaline, qui produit de l’acide cyanhydrique. Ainsi, manger de grandes quantités d’amandes amères peut entraîner de graves symptômes d’intoxication.

Demandé comme aliment et dans les cosmétiques

L’amande douce et l’amande amère trouvent une utilisation variée, notamment dans l’industrie alimentaire. Ils entrent dans la composition de nombreux produits de confiserie et de pâtisserie. Les liqueurs et surtout le massepain sont des produits typiques. L’huile d’amande est une huile végétale fine et grasse. Une huile essentielle est extraite de l’amande amère. Tous deux sont utilisés, entre autres, pour la fabrication de produits cosmétiques.

Convient bien aux femmes enceintes

Différentes études épidémiologiques ont conclu que la consommation d’amandes pouvait réduire considérablement le risque de maladies cardiovasculaires. Il est ainsi conseillé de consommer 20 grammes d’amandes par jour pour réduire de moitié la probabilité de développer une maladie cardiaque. Cette quantité peut également être facilement intégrée dans le cadre d’une perte de poids. De plus, les amandes ont un effet réducteur sur le cholestérol. L’acide folique, présent en plus grande concentration dans l’amande, est particulièrement important pour les femmes enceintes. 100 grammes d’amandes couvrent environ 6 pour cent des besoins quotidiens en acide folique pendant la grossesse.

purothek

purothek

Unsere Beauty- und Pflegeexperten unterstützen Sie jederzeit mit aktuellen Tipps und Hintergrundinformationen zum Thema Naturkosmetik.

Laisser un replay

Nos NFT

Posts récents

Panier