La ciboulette – un condiment polyvalent

La ciboulette est aujourd’hui cultivée dans de nombreux jardins. Il est également proposé en tant que plante en pot dans les supermarchés. C’est une plante potagère qui, finement coupée, accompagne les soupes, les sauces, le fromage blanc, les salades et les légumes. Il fournit beaucoup de vitamines C et A. Il doit son goût typique aux huiles essentielles.

La ciboulette était déjà connue au Moyen Âge

Cette herbe était déjà cultivée au début du Moyen Âge. Certains disent qu’il était déjà connu des Chinois 3000 ans avant Jésus-Christ et qu’il est cultivé depuis. On trouve des populations naturelles de ciboulette dans les hautes montagnes chaudes d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord, à des altitudes pouvant atteindre 2 600 mètres. Mais il est également chez lui le long des cours d’eau. Aujourd’hui, il est cultivé et se trouve dans de nombreux jardins. Il est important de toujours le récolter frais avant de l’utiliser, afin que les vitamines ne soient pas perdues.

L’épice contient beaucoup de vitamines C et A

La ciboulette fraîche est riche en vitamines C et A. Elle doit son goût aux huiles essentielles qui, comme l’ail ou l’ail des ours, auraient des effets antibactériens. La ciboulette est composée de plus de deux tiers d’eau, de lipides, de glucides et de protéines. Outre les vitamines mentionnées ci-dessus, il contient de la vitamine E, de l’acide folique et des vitamines B1, B2, B6 et K. En ce qui concerne les oligo-éléments, il est riche en potassium, calcium, phosphore, fluorure et iodure, mais aussi en manganèse et en soufre.

Il se marie avec de nombreux plats

Cette épice fait partie des “fines herbes” de la cuisine française. Les feuilles tubulaires, que l’on peut récolter de mai à octobre, sont finement coupées et ajoutées aux salades, soupes et légumes, mais aussi au fromage blanc et aux plats à base d’œufs. Les Bavarois et les Autrichiens aiment manger des ciboulettes, une tranche de pain avec du beurre et une épaisse garniture de ciboulette.

La ciboulette comme plante médicinale

Chez nous, cette plante est surtout connue comme épice. Mais on lui attribue aussi des vertus curatives. Il a un effet antibactérien et diurétique. En outre, on obtient de bons résultats en cas de perte d’appétit, de flatulences, d’inflammations intestinales, de goutte et de toux. Il purifie le sang, chasse la fatigue printanière, favorise la digestion et dissout les mucosités. Il a également un effet positif sur les vaisseaux sanguins.

Les personnes qui souhaitent perdre du poids devraient utiliser cette plante en abondance. Elle est peu calorique et fournit beaucoup de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments.

purothek

purothek

Unsere Beauty- und Pflegeexperten unterstützen Sie jederzeit mit aktuellen Tipps und Hintergrundinformationen zum Thema Naturkosmetik.

Laisser un replay

Nos NFT

Posts récents

Panier