La marjolaine – une épice polyvalente

La marjolaine (en latin : Origanum majorana) fait partie du genre de plantes Lamiacées. C’est une plante herbacée annuelle qui peut atteindre une hauteur de 80 cm. Comme il possède un goût très épicé – amer, il confère à de nombreux plats un arôme très particulier.

Origine de la marjolaine

La forme sauvage de cette épice est originaire d’Inde et d’Asie mineure, l’actuelle Chypre et la Turquie. Dans la Grèce antique déjà, on était conscient de ses effets particuliers : on consacrait cette épice à la déesse Aphrodite parce qu’on lui attribuait des effets stimulant la libido. Aujourd’hui, la marjolaine est également cultivée en Europe centrale et orientale, mais uniquement dans les régions au climat chaud et sec.

Composants de la labiale

La marjolaine est composée de nombreuses substances. D’une part, elle contient jusqu’à 3,5 % d’huiles essentielles. La teneur dépend toutefois de la qualité du sol. Son goût est principalement dû à la présence de substances amères et sa couleur verte intense aux flavonoïdes. En revanche, la marjolaine ne contient pas de substances nutritives au sens propre du terme.

Utilisation et préparation

Étant donné que cette plante labiale est principalement composée d’huiles essentielles, elle est souvent utilisée pour traiter les maladies. Chez les nourrissons, elle est utilisée comme pommade contre le rhume et les flatulences, et chez les adultes, elle est également utilisée contre les douleurs articulaires. En infusion, il favorise la production de lait chez les femmes qui allaitent. En même temps, il a un effet calmant sur le système nerveux central. En tant que condiment, il est particulièrement délicieux avec les plats de pommes de terre, mais aussi avec les soupes, les légumes secs et la viande de poulet. Il peut être utilisé frais ou séché. Le seul effet secondaire connu en cas d’utilisation trop fréquente ou excessive est le mal de tête.

Maigrir sainement avec la marjolaine

Certes, cette épice stimule l’appétit d’une part, mais d’autre part, à dose normale, elle stimule l’élimination des graisses, car elle rend les plats gras plus digestes. L’activité intestinale est également stimulée par cette labiée. Un extrait de marjolaine sauvage doit aider les personnes souhaitant perdre du poids à mieux éliminer les dépôts acides superflus du tissu conjonctif. En effet, des recherches ont montré que certaines personnes souffrent d’une acidification de l’organisme, ce qui peut se traduire par une fatigue chronique, des rhumes fréquents et de la nervosité.

purothek

purothek

Unsere Beauty- und Pflegeexperten unterstützen Sie jederzeit mit aktuellen Tipps und Hintergrundinformationen zum Thema Naturkosmetik.

Laisser un replay

Nos NFT

  • Community

    Image-Sells #1

    199,00 

    incl. 19% VAT

    Ajouter au panier

Posts récents

Panier