Le chou-rave – un chou-légume croquant

Le chou-rave est une variété de légume très connue en Allemagne, l’une des nombreuses formes cultivées du chou potager. L’axe renflé de la tige au-dessus du sol sert de nourriture. On sait peu que la plante est en fait bisannuelle : La première année est celle de la formation du tubercule, la seconde celle de l’inflorescence.


Texte principal

L’origine reste inexpliquée

Les nutritionnistes n’ont pas encore découvert l’origine culturelle du chou-rave. On pense qu’il a été cultivé dans le bassin méditerranéen ou en Asie centrale. De même, la date de culture n’est pas claire. Les preuves de la culture du chou-rave en Europe remontent au 16e siècle. De nombreux livres d’herboristerie de l’époque l’ont illustré avec beaucoup de détails. C’est surtout au 19e siècle que le chou-rave s’est répandu dans les pays germanophones. Le nom a été repris dans de nombreuses autres langues, car il est considéré à l’étranger comme un légume allemand. Il existe des variétés blanches et bleues.

Chou-rave au goût typique

Le goût typique du chou-rave est dû à différents acides de fruits, au sucre et aux glycosides d’huile de moutarde. L’acide citrique et l’acide malique sont les acides de fruits les plus impliqués en pourcentage. Les feuilles de chou-rave ont une teneur en vitamine C deux fois plus élevée que le tubercule. Le calcium et le fer sont présents en quantité décuplée. Les feuilles sont donc parfois utilisées comme ingrédient dans les plats modernes à base de chou-rave.

Utilisation et préparation

Les jeunes tubercules sont souvent consommés crus, parfois même avec la peau. Coupées en tranches ou en morceaux, elles sont cuites à l’eau ou à la vapeur. La cuisine allemande les transforme ainsi en légumes d’accompagnement, en purée, en soupes et en ragoûts. Les choux-raves farcis, préparés par exemple avec de la viande hachée, constituent un plat particulier. Ces dernières années, les jeunes feuilles sont de plus en plus transformées en légumes-feuilles, ce qui n’était pas très courant auparavant. Les tubercules de chou-rave, qui se conservent comme la choucroute, sont un aliment bien connu dans certaines régions de France.

Une alimentation variée grâce au tubercule

La valeur énergétique du tubercule est très faible. Dans le cadre d’une alimentation saine, le chou-rave s’intègre donc bien dans le menu. La possibilité de préparer de nombreux plats différents à partir de lui permet également de l’intégrer dans un projet de perte de poids.

purothek

purothek

Unsere Beauty- und Pflegeexperten unterstützen Sie jederzeit mit aktuellen Tipps und Hintergrundinformationen zum Thema Naturkosmetik.

Laisser un replay

Nos NFT

Posts récents

Panier