Les cerises – un délice aromatique

Les cerises sont des plantes du genre Prunus et appartiennent à la famille des rosacées. Il existe de nombreuses variétés de cerises douces et acides, chacune se distinguant par des saveurs particulières. En Allemagne, elles sont récoltées de juin à août.

Les cerises sont arrivées tôt en Europe

L’Asie mineure est considérée comme la région d’origine du cerisier. Les premiers fruits sont arrivés en Europe avant la naissance du Christ. Le célèbre général romain Lucullus a ramené en Italie quelques plantes de la région de l’actuelle Turquie, à partir desquelles se sont développées les cerises douces actuelles. De là, ils sont arrivés jusqu’en Europe du Nord grâce à l’activité de conquête et de commerce des Romains. En ce qui concerne la cerise acide, on ne sait pas exactement d’où elle vient ni comment elle s’est répandue. On suppose qu’il s’agit d’un bâtard végétal du cerisier doux. Dans certaines régions d’Allemagne, il est devenu courant au 19e siècle de cultiver les cerises dans des plantations. Par exemple, les Fahner Höhen en Thuringe sont une région connue pour la culture des cerises.

Un fruit délicieux

Les cerises contiennent de nombreux composants qui ont un effet bénéfique sur la santé. On peut citer entre autres le potassium, le phosphore, les vitamines, l’acide folique, le fer et le bêta-carotène. On y trouve également les vitamines B1, B2, B6 et la vitamine C. Les ingrédients sont bioactifs. La consommation de cerises est donc recommandée à titre préventif contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Ce n’est pas difficile, surtout en raison du goût frais et aromatique.

Base de nombreux aliments

Les cerises sont transformées en de nombreux produits. Marmelades, confitures, différents gâteaux et tartes, jus de fruits, spiritueux et confiseries ne sont que quelques-uns des produits proposés. Les fruits secs, au goût très aromatique, sont une spécialité. Mais en Allemagne, les cerises sont aussi particulièrement appréciées lorsqu’elles sont consommées fraîches.

Un en-cas savoureux

Dans le cadre d’une réduction de poids, la cerise peut être facilement intégrée à l’alimentation en raison de sa faible valeur énergétique de seulement 60 kilocalories pour 100 grammes. Elle convient surtout comme en-cas et peut être grignotée sans crainte entre les repas. Il est toutefois préférable de les consommer le jour même de l’achat. La teneur élevée en potassium contribue à une meilleure déshydratation de l’organisme.

purothek

purothek

Unsere Beauty- und Pflegeexperten unterstützen Sie jederzeit mit aktuellen Tipps und Hintergrundinformationen zum Thema Naturkosmetik.

Laisser un replay

Nos NFT

Posts récents

Panier