Les pêches : des fruits du Sud sucrés

Les pêches sont des fruits particulièrement riches en eau et sucrés, avec un noyau dur et relativement gros. Malgré sa teneur élevée en sucre, ce fruit est considéré comme un aliment sain s’il est consommé avec modération. Les pêchers sont certes originaires de zones climatiques subtropicales, mais ils peuvent également être cultivés en Allemagne.

Les pêches – un fruit millénaire

Les pêchers ont été importés de Chine dans le bassin méditerranéen il y a plus de 4 000 ans. Les Romains ont ensuite introduit ce fruit à pépins en Europe centrale. Le pêcher, particulièrement remarquable, porte des fleurs blanches et rouges pendant les mois de printemps et possède à la fois des branches vertes et rouges. Pour les Chinois, la pêche a même une signification symbolique : les fruits représentent l’immortalité.

Différentes sous-espèces de pêches

La pêche classique a donné naissance à différentes mutations au fil de plusieurs siècles de culture. Dans le commerce, les pêches à la peau lisse sont par exemple proposées sous le nom de nectarines, une sous-espèce encore très jeune. Une variété de pêche qui se prête particulièrement bien à la consommation crue et qui est relativement souvent proposée est la pêche dite de Vorgebirge.

Composants du noyau et des fruits

Le noyau du fruit de la pêche est non seulement particulièrement dur, mais aussi toxique, car il présente une forte concentration d’acide cyanhydrique. La pulpe est composée d’environ 87 % d’eau. Les glucides représentent ensuite la plus grande partie de la pulpe, avec environ 10 %. Des concentrations particulièrement élevées de potassium (204 mg) et de vitamine C (10 mg) font que les pêches peuvent contribuer de manière importante à une alimentation équilibrée.

Le fruit comme remède et stimulant

Au Moyen Âge déjà, on connaissait les vertus curatives des pêches. Hildegard von Bingen écrivait que les jeunes fruits, y compris leurs pépins, pouvaient aider à lutter contre la goutte, les maux de tête et les yeux larmoyants. Mais dans la cuisine moderne, ils sont surtout utilisés comme ingrédients de desserts. Avec une valeur énergétique de seulement 41 kcal pour 100 g de fruits, ils constituent également un complément parfait aux plats consistants. En raison de leur teneur élevée en sucre, il est néanmoins conseillé de ne pas les consommer en excès. Cela est particulièrement vrai pour les diabétiques, les pêches étant recommandées comme alternative à d’autres desserts, comme le chocolat au lait par exemple.

purothek

purothek

Unsere Beauty- und Pflegeexperten unterstützen Sie jederzeit mit aktuellen Tipps und Hintergrundinformationen zum Thema Naturkosmetik.

Laisser un replay

Nos NFT

Posts récents

Panier